1/01/2014

2014

Et oui, bienvenue en 2014!

Si 2012 nous a apporté son lot de rebondissement, 2013 aura plutôt été tranquille… enfin, aussi tranquille que possible avec trois petits Monstres qui tourbillonnent dans la maison! 

J’ai bien l’impression que 2014 risque d’être riche en émotions, un vent de changement souffle dans notre direction et, honnêtement, il nous reste à voir s’il nous poussera dans le dos ou si nous devrons plutôt le prendre de front.

Si les résolutions habituelles sont de mise, je vous épargnerai les traditionnels vœux de perte de poids, manger mieux, plus de patience, maison plus propre, alouette. Bon, avec un miracle peu de chance et de bonne volonté, le « manger mieux » et « perte de poids » se feront tout seul, mais ce qui est certain c’est qu’avec tous nos projets nous aurons intérêt à mieux prévoir les repas.

Si nous nous devons de garder certaines cartes cachées pour le moment, je peux quand même avouer d’emblée que je me suis laissée convaincre de faire les démarches pour pouvoir vendre mes tricots. C’est donc le bébé sur lequel je travaillerai en 2014!

J’ai bien hâte de mieux savoir naviguer les aspects moins romantique de la chose, mais comme je m’avance dans ce projet avec pour seul but que de financer ma dépendance au thé et mon problème d’achat compulsif de laine mon loisir je crois qu’il sera difficile de crier à l’échec...

Bref, tout ça pour dire que vous pourrez bientôt suivre en quasi direct la naissance de ma propre micro-entreprise! J’ai bien la tête qui déborde d’idée, mais je m’efforce difficilement d’y aller par étape pour ne pas me sentir submergée trop rapidement.

Puis il faut aussi que je fasse attention pour ne pas perdre le plaisir que m’apporte mon passe-temps en le transformant brusquement en obligation!

D’ailleurs, je viens de joindre ma dernière balle pour mon foulard et je crois bien que je devrai en acheter au moins une autre pour qu’il soit assez large. 


Malgré le fait que le patron mentionnais 300 verges et que j’en avais 375, j’ai fait l’erreur de prendre des aiguilles plus petites en croyant que la grosseur de la laine compenserait…


Il faut dire que j’avais très envie d’essayer mes nouvelles aiguilles en fibre de carbone que PapaMonstre m’a offert pour Noël. Je compte bien faire une revue de ces aiguilles, mais ce sera pour un autre billet... 


J’ajouterai seulement que j’ai aussi hâte d’essayer les aiguilles cubiques qui faisaient aussi partie de l’ensemble que m’a offert PapaMonstre...

Je risque de les essayer sous peu puisque mon foulard m’a donné de belles idées et que mon prochain projet est déjà en train de prendre forme… du moins, j’ai déjà une bonne idée de la forme qu’il aura maintenant que j’ai sélectionné le fil que je vais utiliser!


Je termine le billet en vous souhaitant une très bonne année 2014!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire