2/28/2013

Plus d’excuses…

Je n’ai plus de projets express qui détournent mon attention de la fameuse veste Paprika, je n’ai donc plus d’excuses pour ne pas progresser sur la chose.

Bon, c’est le genre d’affirmation qui ne tient évidemment pas compte du fait que j’ai un bébé de deux mois à cajoler, sans oublier les deux grands qui déplace beaucoup trop d’air pour que je puisse les oublier le temps de faire quelques rangs de tricot…

Tout ça pour dire que j’ai débuté la rédaction de ce billet à 9h ce matin et qu’il est maintenant 18h sans que je ne sois prête à publier quoi que ce soit… ou que j’aie eu le temps de tricoter plus qu’une demi-douzaine de mailles!


Peut-être serai-je plus efficace ce soir…





2/26/2013

Faire face à la réalité


Il faut croire que la petite veste que j'avais tellement envie de tricoter n'est pas si amusante que ça à tricoter puisque je me trouve plein de raisons pour faire des pauses.

Cette fois-ci, je me suis soumise sans opposition à la requête de Monstre#2 de lui faire un chapeau de pingouin. 


Passons outre le fait qu'il s'agit plus d'un manchot que d'un pingouin, je suis très satisfaite du résultat, malgré les petites erreurs que j'ai faites. Je suis aussi très contente parce que j'ai utilisé un fil plus épais, la tuque sera donc assez chaude pour jouer dehors.

Le désavantage est que Monstre#2 a passé une bonne partie de la journée à avoir trop chaud aux cheveux! C'est quand même un bon signe que le résultat la satisfait! En fait, le meilleur signe que ma "cliente" est satisfaire c'est qu'elle m'en a demander un pour sa grande copine. 

Je n’ai pas suivi le patron à la lettre, disons que j’ai tourné les coins un peu rond pour le visage et pour la boucle, mais le résultat est quand même bien.


Je dois avouer que j'ai les doigts en compote pour cause d'abus de crochet hier et aujourd'hui. Avec un peu de chance, je n'aurai pas envie de crocheter autre chose pour un moment et je vais m'acharner sur la veste Paprika. Je n’ai même pas progressé depuis mon dernier billet, ce n’est pas peu dire… 

D'ailleurs, Monstre#3 commence à porter ses tricots plus régulièrement, ce qui est une très bonne chose puisqu’ils sont très chaud et qu’ils seront donc difficiles à porter ce printemps.


Il faut aussi que je commence sérieusement à travailler sur mon projet pour la fête de Monstre#2, mais je veux vraiment terminer la veste Paprika avant… ahhh les bonnes intentions!

Parlant de bonne intentions, parions que Monstre#2 sera la petite fille la plus heureuse du monde lorsqu’elle offrira le fameux chapeau de pingouin à sa grande copine!



2/24/2013

Maman! Je veux un chapeau de PINGOUIN!


Un autre chapeau? Bon, il faut croire que la tendance se confirme; Monstre#2 aime les chapeaux et sa sœur les déteste. Je me suis donc lancée à la recherche d’un modèle de chapeauà l’allure de manchot pingouin pour faire plaisir à ma petite grande princesse, après l’avoir convaincu que c’était peut-être une bonne idée de ne pas lui faire un troisième chapeau rose. Le compromis est que le chapeau aura une boucle rose pour qu’il soit bien évident que c’est un chapeau de fille. 

PapaMonstre est donc en train de faire ce que tout bon époux de tricoteuse; rouler ma laine pendant que je prépare le souper/tricote la veste Paprika/ j’écris ce billet.


Tout ça en tapotant les foufounes de Monstre#3 qui est dans un coma lacté des plus sévères… du moins pour le moment. En plus, il en a pour un moment à rouler de la laine puisque je compte bien en faire deux… mais je n’en dit pas plus à ce sujet pour l’instant.

Monstre#1 aimerait bien en avoir un, même s’il ne le porterait jamais pour aller à l’école parce que c’est un peu ridicule. Oui, notre Monstre#1 a des tendances d’amasseur compulsif… ce n’est pas tant l’objet qui est important, mais plutôt le fait de le posséder. GrandMamanMonstre en est témoin puisqu’elle m’a aidé à faire le ménage de sa chambre et c’est un peu effrayant.

C’est donc à nous d’imposer de meilleures limites, comme par exemple de ne pas le laisser collectionner les boîtes vides, les emballages de kinder suprise vides, les cochonneries brisées qui ne seront JAMAIS réparables, etc. Je peux vous dire que j’étais bien contente de faire le ménage en son absence parce que nous avons réussi à jeter une quantité impressionnante de déchets. Bon, je dis jeter pour simplifier, mais les cartons sont allés rejoindre la collection de vidange de PapaMonstre dans le cabanon au recyclage.

Je pense lui faire écouter l’émission « Désordre extrême », peut-être que ça lui ferait assez peur pour qu’il arrête de ramasser n’importe quoi. Par contre, je crois qu’il continuerait à me demander 56000 tricots parce que ce n’est pas tant qu’il veut un chapeau de monstre ou de manchot pingouin… 

C’est surtout qu’il veut savoir si je l’aime toujours autant maintenant que j’ai une deuxième petite fille bien à moi. Comment je fais maintenant pour éviter de lui tricoter 56000 chapeaux « trop ridicules »?




2/23/2013

Un nouveau membre de la famille...


Aujourd’hui s’est ajoutée à notre famille, Gontrand… la prune frontale que Monstre#2 s’est faite en jouant tout-à-fait tranquillement dans les jeux à l’Arche d’Or. 


C’est dans ce genre de situation que l’on réalise à quel point les enfants sont beaucoup plus résistants que leurs parents. En effet, après l’application d’un peu de glace, Monstre#2 était toute prête à retourner jouer, mais PapaMonstre et moi n’avions qu’une seule envie : revenir à la maison pour la surveiller… vous savez, les commotions cérébrales!

Bref, elle survivra et ça ne devrait pas laisser de traces permanents, mais pour l’heure ce n’est pas très beau. Disons que j’étais pas mal contente qu’elle veuille porter sa tuque en partant du restaurant, ça cachait pas mal bien la prune! 

Dans un autre ordre d’idées, je me suis accordé une pause de la veste Paprika et, hier soir, j’ai fait un nouveau petit chapeau pour Monstre#3.


Monstre#3 sera donc notre petit poussin de Pâques!



2/22/2013

Meilleur avant le 29 février.

Alors, est-ce que ça signifie que le gâteau va être bon pour toujours puisqu’il n’y a pas de 29 février cette année? C’est la question que PapaMonstre s’est posée lorsqu’il a remarqué la date inscrite sur le gâteau au chocolat qu’il a acheté cette semaine!
  
Pour ma part, je me demande bien quand je réussirai à terminer mon tricot… chose certaine c’est que ce ne sera pas avant le 29 février 2013! Avec un peu de chance, par contre, ce sera avant 2014! Disons que ce n’est pas très évident de trouver du temps pour tricoter parce que si Monstre#3 dort très bien dans son lit la nuit, et plusieurs heures de suite en plus, elle préfère de loin faire la sieste dans les bras de maman pendant la journée.


J’ai beau avoir développé la capacité de tricoter tout en ayant mon petit écureuil en sucre dans les bras, ça a quand même une influence négative sur ma rapidité. Chose certaine, je suis très heureuse d’avoir décidé de la faire en taille 6T parce que, si je me fie à l’essayage de ce matin, ce sera loin d’être trop grand.


Je suis aussi très heureuse d’avoir recommencé les torsades, je trouve le résultat tout-à-fait charmant! Malheureusement, l’essayage m’aura aussi confirmé qu’il m’en restait pour un bon moment à tricoter si je veux atteindre une longueur intéressante. Un autre point majeur est qu’il me faudra bloquer les panneaux avant, au minimum, avant de tricoter la bordure… bordure cruellement nécessaire si on se fit à l’essayage!


C’est fou de voir à quel point la veste n’a l’air de rien pour le moment! C’est peut-être un peu effrayant aussi…

N’empêche que je prépare déjà mes prochains projets… peut-être que je pourrais m’accorder une petite pause…

Est-ce que ça compte vraiment comme un tricot sans fin lorsque la longueur du projet dépend de mon incapacité à rester enthousiasme pour un même projet plus qu’une semaine?

À suivre...

2/20/2013

Petite semaine pour les enfants…


… mais grosse semaine pour les parents!

En effet, cette semaine l’école de Monstre#1 aura été fermée lundi, à cause du froid, et aujourd’hui à cause de la neige. C'est certain que dans notre coin de pays, quand il neige comme ça il y a pas mal de chances que les autobus décident de rester au garage! Avec un peu de chance il y aura classe demain et vendredi, ce n’est pas de tout repos dans la maison lorsque les trois Monstres sont réunis pendant une tempête de neige…


Ça veut aussi dire que le tricot progresse encore plus tranquillement parce que je dois jouer à la police avec les deux grands pendant que je nourris la petite. Mais je progresse quand même puisque je suis de retour au point où j’en étais avant de devoir défaire!


Finalement, je suis très heureuse d’avoir décidé de recommencer plutôt que de continuer d’accumuler les erreurs. J’ai l’impression que je vais avoir assez de difficultés à obtenir un résultat satisfaisant avec les bordures et le capuchon, pas besoin en plus d’être insatisfaite de mes torsades. Bref, je progresse toujours, même si c’est loin d’être un tricot rapide. 

D’ailleurs, toujours dans les nouvelles  « tricot », Monstre#3 commence tranquillement à étrenner ses autres tricots.


Elle est trop craquante, il faudra vraiment que je lui en tricote quelques autres! Ce petit patron est vraiment trop mignon, et le modèle très rapide à tricoter. Une vrai de vrai combinaison gagnante! En plus, Monstre#2 avait déjà le même chandail, fait avec le même fil, alors il faudra réellement que je me trouve une excuse pour les habiller pareil et les prendre en photo… ce sera peut-être un peu quétaine, mais sera trop mignon en même temps!

Hier, Monstre#2 a retrouvé sa caméra numérique et elle a passé une bonne partie de l’après-midi à prendre des photos d’un peu n’importe quoi. 


Si bien que très rapidement, la mémoire l’appareil était pleine. Le drame actuel est que la MamanMonstreIndigne que je suis n’a pas encore pris le temps de brancher la caméra dans l’ordinateur pour la vider. 

Ce qui a été le plus marquant dans les retrouvailles avec l’appareil photo, c’est lorsque Monstre#2 est revenu de l’école et qu’il s’est mis à lire les différents menus. Oui, Monstre#1 sait lire…

S’il y a bien un moment dans une vie de parent où on réalise que nos enfants ne sont plus des bébés, c’est bien quand tu l’entends te demander « (Belle)MamanMonstre, ça veut dire quoi « Vider la mémoire de l’appareil? »? »! 

PapaMonstre aura d’ailleurs eu une expérience similaire lorsque Monstre#1 lui a demandé « Pourquoi la pancarte dit qu’on a pas le droit de se stationner? ». Monstre#1 est donc un grand garçon maintenant… mais pas encore trop grand pour demander à sa (Belle)MamanMonstre de lui tricoter d’autres peluches.

C’est juste qu’un dragon à trois têtes dont chacune des têtes est d’une couleur différente… ce n’est peut-être pas quelque chose que j’avais envie de tricoter!

Bon, il faut bien que Monstre#1 ait quelques raisons pour détester sa vilaine belle-mère!









2/18/2013

Enfin terminé la veste Paprika!


Du moins j’étais certaine que ce serait le titre applicable à mon prochain billet… la réalité est malheureusement toute autre. J’avais déjà mentionné que le patron n’était peut-être pas le plus clair et facile à suivre, mais j’étais forte de tout mon talent et pleine de confiance en moi en attendant d’atteindre le moment de tricoter le capuchon et la bordure.


Puis j’ai fait une erreur dans les torsades de la « ceinture », mais j’avais décidé de poursuivre sans trop m’en formaliser parce que c’était beau quand même. Puis j’ai clairement fait une autre erreur, beaucoup moins discrète que la première…. 4 pouces plus loin. Disons que c’était pas mal plus décourageant! 

Comme c’était pas mal plus évident que quelque chose n’allait pas, et que ce n’était pas le genre d’erreur qui allait se corrigée d’elle-même, j’ai été obligée de me résoudre à défaire mon tricot.


J’avais tellement l’air déprimée que PapaMonstre s’est dévoué pour me permettre de reprendre mes mailles sans avoir les monstres dans les pattes! C’est certain que c’est moins déprimant que de recommencer au complet, mais pour une tricoteuse comme moi qui retient quasiment son souffle jusqu’à la fin d’un projet, ça reste un peu tristounet. 

Une chance que pour me remonter le moral j’ai reçu du nouveau fil à tricoter! Bon, ce n’était pas vraiment un cadeau, mais j’ai enfin reçu le fil offert en remplacement du fil défectueux. Ce sera aussi mon premier fil qui n’est pas 100% acrylique ou coton, j’ai vraiment hâte de l’utiliser.


J’ai aussi en tête de faire un petit chapeau spécial de Pâques pour Monstre#3, sans oublier les bonnets pour l’hôpital, mais pour le moment j’essaie de rester fidèle à la fameuse veste pour Monstre#2, sinon j’ai bien peur de ne jamais la terminer...




2/14/2013

C'est l'hiver de nouveau!

Il fallait bien parler de redoux pour que la neige fasse un retour en force!


Mais bon, nous sommes encore en février alors c’était à prévoir…

J’ai enfin commencé la veste de Monstre#2 et je progresse lentement, mais surement. Le patron est plutôt facile à suivre, même si les instructions ne sont pas toutes très claires. Ça ne m’aide surement pas de tricoter les deux yeux dans le même trou à cause de la fatigue. Ce qui m’intimide le plus c’est de reprendre des mailles, une fois que le corps de l’ouvrage sera terminé, pour tricoter le capuchon puis la bordure.


Disons que je ne suis pas encore très douée pour ça et qu’à date mes essais ont été plutôt infructueux… Mais bon, si je ne pratique pas, ça ne m'avancera pas non plus! Je sais que j’en ai encore pour un bon moment avec ce projet, mais je m’accorderai probablement une petite pause avant de devoir tricoter le capuchon et la bordure. L’anniversaire de Monstre#2 approche, seulement quatre petits mois avant qu’elle n’atteigne ses quatre ans, et j’ai envie de lui préparer quelque chose de spécial…

Comme je n’ai pas encore apprivoisé la couture, je compte lui tricoter quelques vêtements pour ses poupées princesses. Un de ses jeux préféré est de les habiller, mais elle n’a que trois robes qu’elle peut interchangées, ainsi que le manteau que j’ai tricoté il y a quelques mois. 

J’ai donc décidé de lui préparer une petite garde-robe pour ses poupées, rien de bien extravagant; quelques pantalons, deux ou trois chandail et quelques robes. Des tout petits projets que je devrai faire en cachette histoire de lui faire la surprise! Ce sera aussi un excellent moyen pour moi d’utiliser ma réserve de fil.

Parlant d’utiliser ma réserve de fil, je suis tellement satisfaite du bonnet hibou de Monstre#3 que j’ai envie de lui faire toute une collection de chapeau au crochet! Je sais que c’est totalement inutile et exagéré, mais que voulez-vous c’est juste trop mignon… peut-être même que les poupées auront droit à quelques chapeaux dans leur garde-robe! Chose certaine, personne n’aura froid aux oreilles!


Bon, histoire de ne pas être rattrapée par le temps qui court, je retourne à mon tricot pendant que Monstre#3 fait la sieste suite à ses vaccins.

D’ailleurs, Monstre#3 est bien la preuve vivante qu’aucuns bébés n’est identique puisque sa grande sœur en avait généralement pour trois jours à se remettre du traumatisme qu’est la vaccination! Monstre#3 n’aura pleuré que quelques secondes, histoire de faire bonne figure je suppose… 


2/08/2013

Fuyez!


Monstre#2 a été très précise en ce qui concerne l’élaboration de son chapeau monstre… trois yeux, pas de dents et pas de couette/pompon.


Je ne suis pas encore certaine de la raison pour laquelle les yeux sont gonflés comme ça, mais pour un monstre ça me semblait adéquat. C’est aussi Monstre#2 qui a choisi les couleurs de boutons à utiliser pour les yeux… bref, un vrai de vrai chapeau « custom made ».


Ce n’est pas vraiment le résultat que j’espérais, mais comme Monstre#2 est très contente d’avoir pu choisir comment décorer son chapeau je crois que c’est une victoire quand même.


La vraie victoire c’est que je peux maintenant dire que je sais crocheter. Par contre, je préfère encore le tricot, à la fois pour l’apparence et pour le confort. En effet, je ne suis pas encore très douée pour tenir mon fil lorsque je crochète et ça me donne des crampes dans l’index… les risques du métier je suppose!

Comme j’étais seule avec Monstre#1 à son retour de l’école hier soir, Monstre#3 s’étant enfin endormie, il a eu l’occasion de me regarder crocheter furieusement dans le but de terminer la tuque de sa sœur. Puis il m’a demandé de lui montrer à crocheter… pauvre Monstre#1, c’est que j’en suis encore à apprendre moi aussi!

Mais bon, j’ai pris mon courage à deux mains et nous avons trouvé un petit projet à faire ensemble, un cœur.


Orange, parce que c’est la couleur préférée de sa mère et qu’il compte lui offrir son œuvre pour la St-Valentin. Je peux vous dire que Monstre#1 a trouvé que le crochet était une discipline TRÈS difficile et qu’il était très rassuré que je sois auprès de lui et que je lui tienne la main pour l’aider à faire son cœur… d’ailleurs il aurait bien voulu en faire d’autres pour moi et ses sœurs, mais JE n’avais plus le temps puisque Monstre#3 était réveillée. 

Bref, le verdict c’est que je ne déteste pas le crochet, je suis certaine que j’aurai bien d’autres projets sous peu. Il faut dire qu’il y a beaucoup de très beaux patrons de peluches au crochet… mais pour le moment je termine la commande de PapaMonstre et je commence LA veste de Monstre#2!

Bon… je vais peut-être faire un ou deux bonnets pour l’hôpital, histoire d’en refaire un petit stock tranquillement pour leur en envoyer d’autres. PapaMonstre est enfin allé porter ceux qui étaient prêt et ils ont été reçu avec joie, ça donne toujours envie d’en refaire plus!






2/07/2013

Crochet prise 200...


Monstre#2 étant rétablie, je me paie une journée tranquille avec Monstre#3… du moins tranquille autant que faire se peut!

En effet, depuis quelques jours Monstre#3 est beaucoup plus éveillée et les journées sont donc beaucoup moins reposantes. J’ai quand même réussi à commencer la tuque de Monstre#2 et je l’aurais probablement terminée si je n’en étais pas à mon troisième essai!

Hier soir j’avais atteint le point où j’aurais dû commencer les caches-oreilles, puis je me suis rendue compte que la tuque était beaucoup trop grande puisqu’elle aurait été un peu grande pour PapaMonstre. La beauté du crochet c’est que lorsque l’on recule un ouvrage il n’y a pas un milliard de mailles à reprendre, il n’y en a qu’une seule.

Lorsque j’ai atteint  ce point lors de mon deuxième essai, je me suis rendue compte qu’à chaque rond j’augmentais d’une maille sans m’en rendre compte, le chapeau n’avait donc pas la bonne taille non plus.



J’en suis maintenant à mon troisième essai et j’espère de tout cœur que la taille sera correcte, surtout que Monstre#2 n’est pas là pour faire des essai spontanés… À suivre!

J’ai aussi décidé d’utiliser un point plus rapproché pour que la tuque soit plus chaude, mais je suis bien consciente que Monstre#2 gardera sa tuque doublée pour les journées comme aujourd’hui où le mercure affiche -30 degré Celsius par chez nous. Elle pourra changer lorsque les journées seront plus douces!

En ce qui concerne Monstre#3, disons que même si c’est moins reposant qu’elle dorme un peu moins dans son lit, je peux au moins m’accorder quelques instants de répits en la portant dans l'écharpe.






2/06/2013

Le verdict


Ayant terminé la tuque hibou à une heure indécente hier soir, j’ai dû attendre à ce matin pour la faire essayer à Monstre#3.


Elle semblait beaucoup plus réceptive au produit final que pendant les essayages d’hier! PapaMonstre était bien content puisque ce chapeau lui gardera les oreilles au chaud dans le banc d’auto, sans lui descendre sur les yeux et la faire enrager. Une victoire à tous les niveaux!

En plus, après avoir vu la tuque de sa sœur, Monstre#2 a décidé qu’elle voulait une tuque monstre. J’en suis donc à mon second projet de crochet, hihihi!


Je suis un peu déçue que les trous soient quand même assez gros, malgré que j’aie utilisé un crochet plus petit, mais dans le pire des cas de ferai une doublure pour être certaine que le chapeau soit assez chaud… ou elle le portera juste les journées plus chaudes! J’improvise aussi un peu la grandeur, espérons qu’au final il lui fera.

Monstre#1 n’est pas revenu de l’école complètement traumatisé hier soir. Personne ne lui a fait de commentaires sur son chandail, il était donc rassuré à savoir que c’était un vêtement acceptable pour un garçon. Tellement acceptable qu’il a voulu le mettre encore ce matin! Une autre belle victoire pour moi, mais il faut dire que la température hivernale joue surement en ma faveur…




2/05/2013

Finalement c'est...


*** roulements de tambours ***

Un hibou!

J’ai vraiment beaucoup hésité entre les deux options, soit le hibou ou le monstre et j’ai même pensé simplement faire une fleur comme décoration. Puis je me suis dit que j’étais aussi bien d’y aller avec ma première idée, soit le hibou, et je ne suis pas déçue!


Monstre#3 persiste dans sa haine absolue des chapeaux, mais quand il fait -24 degrés Celsius dehors MamanMonstre persiste elle aussi à lui couvrir la tête pour sortir… pas de chance pour elle; j’ai toujours l’avantage pour le moment.

J’ai bien essayé de convaincre Monstre#2 qu’elle en voulait un elle aussi, mais elle n’était pas convaincue… peut-être qu’elle changera d’idée lorsqu’elle verra le produit final demain matin. J’ai eu quelques difficultés avec le patron, mais je m’en suis assez bien sortie au final. Disons qu’après avoir terminé avec les instructions du patron, ce n’était pas aussi probant comme résultat…


Trop court!

J’ai donc decide d’ajouter quelques ronds, de toute façon j’avais bien peu à perdre puisque le chapeau n’aurait pas été utilisable…




Victoire!

J’ai bien hâte de voir le résultat final sur le coco de Monstre#3, même si je sais très bien qu’elle sera loin d’être enchantée par la chose. ;)




Qu'est-ce que je fais si...


Tous les parents le savent, les enfants posent beaucoup de questions. Quand ce n’est pas pourquoi, c’est comment, c’est comme ça et c’est tout! Monstre#1 a toujours posé beaucoup de questions et, lorsqu’il n’obtient pas satisfaction, il pose la même question jusqu’à nous rendre complètement chèvre.

Par contre, nous avons dépassé l’étape du « pourquoi » et nous nous trouvons dans la zone un peu floue où Monstre#1 crée toute sorte de scénarios pour tester les limites de notre savoir… ou alors c’est qu’il fait diversion pendant que Monstre#2 fait une razzia de biscuits qu’ils iront manger en cachette plus tard...

Blagues à part, Monstre#1 pose des questions de plus en plus élaborées et si elles nous font souvent sourire, celle de cet après-midi nous a laissé plutôt amers.

Voyez-vous, j’ai finalement terminé le chandail de Monstre#1 et c’est avec une joie palpable qu’il l’a enfilé avant de partir pour l’école après son dîner. 


Puis il s’est figé et la fameuse question est tombée :

Qu’est-ce que je fais s’ils disent que c’est pour les filles?

- De quoi ça Monstre#1?

- Ben les tresses…

C’est des torsades... pis ce n’est pas pour les filles, voyons donc!

Mais qu’est-ce que je fais si…

Et la question a été répétée à toutes les sauces jusqu’à ce que l’autobus arrive, je ne crois pas que PapaMonstre et moi ayons été en mesure de lui donner une réponse satisfaisante et je ne trouve qu’une mince consolation dans le fait que personne ne va remarquer son chandail, encore moins pour lui dire que c’est un chandail de filles!

PapaMonstre me faisait remarquer que c’est un peu ce qui s’est produit avec sa tuque, ou plutôt avec le pompon de la tuque : il fallait qu’il soit bien certain de pouvoir enlever le pompon si les autres enfants riaient de lui.

Plus difficile d’enlever les torsades si les autres gamins se moquent de lui à cause de ça…

Je suis quand même convaincue que personne ne va se moquer de Monstre#1 à cause de son chandail tricoté à la main, mais je trouve vraiment dommage de voir que ça le préoccupe autant. Malheureusement, on ne peut pas faire grand-chose pour le rassurer; il faut surtout concentrer nos efforts à l’aider à avoir confiance en lui et en ses goûts.

Après tout, on ne forcera personne à enfiler ce chandail alors pour autant que Monstre#1 l’aime ce chandail ça dérange qui?


Chose certaine, s’il s’en fait autant pour quelques torsades, je ne lui ferai pas une tuque hibou! Des plans pour qu’il meurt carrément de honte! Je jonglais avec l’idée de lui faire une tuque de monstre, mais PapaMonstre a finalement décrété qu’on allait laisser le couvre-chef de son fil tranquille… Je sens que Monstre#2 aura de nouvelles tuques sous peu.

Je ne suis pas encore convaincue du résultat, d’autant plus que j’ai modifié le patron parce que ça me semblait beaucoup trop petit pour une taille 3-6 mois, mais j’achève la tuque hibou de Monstre#3. Le crochet est vraiment beaucoup plus rapide que le tricot, mais ce patron requiert un crochet assez gros et je trouve que les « trous » de la tuque feront en sorte qu’elle ne sera pas nécessairement assez chaude pour jouer dehors. 



Au moins c’est un point qui importe vraiment très peu pour Monstre#3, d’ailleurs il vaut peut-être mieux qu’elle ait un chapeau un peu plus léger puisqu’elle est bien emmitouflée dans son banc d’auto lorsque nous sortons.

 Il faudra probablement que je prenne un crochet plus petit si j’en fais une pour Monstre#2, sinon je crains de la faire pour rien si elle n’est pas assez chaude pour jouer dehors… 

Oui, oui… j’ai repoussé à plus tard le tricot de la veste de Monstre#2 et je n’ai toujours pas terminé ce que PapaMonstre m’a demandé… je me sens jugée en ce moment! ;)


2/04/2013

Le retour de la neige!


Armée de bonnes intentions j’étais certaine d’avoir terminé le chandail de Monstre#1 hier soir… puis j’ai tricoté la moitié du poignet avec le mauvais nombre de mailles et j’ai dû défaire et recommencer. Puis Monstre#2 a développé une tuberculose spontanée qui aura fait en sorte que PapaMonstre et moi avons vécu une répétition de nos jeunes années sous forme de nuit blanche devant la télé avec pour seule différence que ce n’était pas tant volontaire que pour être certain de pouvoir intervenir si jamais notre progéniture s’étouffait dans sa morve.

Joyeux, et imagé, je sais.

Ce n’était donc pas trop étonnant lorsque nous avons ouvert les rideaux ce matin pour découvrir ceci:


Bref, encore tout plein d’excuses pour laisser Monstre#1 nu et mort de froid dans la neige… N’appelez pas la DPJ toute suite, c’est une blague il a des vêtements adaptés à la température! Mais il n’a toujours pas son chandail de laine.


N’empêche que la fin est proche et ça me démange vraiment beaucoup de débuter la fameuse veste de Monstre#2! Reste à voir si Monstre#3 m’en donnera l’occasion... J’hésite aussi à commencer la tuque au crochet, histoire d’améliorer ma maîtrise encore très sommaire de cette technique, mais j’ai bien peur que si je commence tous les projets qui m’intéresse je vais me sentir très vite dépassée!

Malheureusement, ce n'est pas avec Monstre#1 en congé, une Monstre#2 tuberculeuse et une Monstre#3 assoiffée que je risque de pouvoir m'occuper de tous mes projets fibreux...

Disons que ça aurait été beaucoup plus facile si Monstre#2 avait été en état d'aller à la garderie! Avec un peu de chance, elle sera en état d'y aller jeudi et elle pourra retrouver sa grande copine. D'ailleurs je dois dire que ma grande princesse a adoré aller à la fête de cette fameuse copine samedi dernier. Personnellement je crois que l'expérience peut être qualifiée comme ayant été un succès puisqu'il n'y a pas eu de blessés grave et que je n'ai pas reçu de factures... du moins pour l'instant!

Bon, ma fille m'est quand même revenue tatouée et c'était une fête mixte... Hihihi. Autre point positif: je ne crois pas que Monstre#2 ait eu trop honte du cadeau qu'elle avait à offrir à sa copine! J’ai quand même un peu honte de ne pas avoir pensé à prendre le paquet cadeau en photo…

Mais bon, l'important c'est qu'il me reste peut-être encore quelques années avant que mes petits monstres meurent de honte parce que je tricote! 




2/02/2013

La vilaine belle-mère frappe encore!

Je peux bien trouver que ce chandail est interminable; je n’arrête pas de le mettre de côté pour faire autre chose! Heureusement, j’ai terminé les princesses hier soir, Monstre#2 a donc pu les offrir à sa copine aujourd’hui. Il me reste toujours la commande de PapaMonstre a terminé, mais je ne suis pas certaine que j’ai le courage d’expliquer à Monstre#1 pourquoi il n’y a qu’une manche et un quart sur ce chandail qu’il attend avec impatience depuis quelques semaines déjà.


Mon problème, du moins actuellement, c’est que j’ai préparé le patron qui me servira à faire la robe de baptême de Monstre#3 et j’ai bien hâte de l’essayer. Bon, il n’y a pas d’urgence car elle ne se fera arroser que cette été, mais n’importe quelle excuse me semble extraordinaire pour mettre de côté ce fil à tricoté… mais je vais tenir bon!

Il faut vraiment que je tienne bon, mais ce n’est pas facile parce que je me tanne assez rapidement de ce genre de projet. Je croyais pourtant qu’avec la torsade ce serait un tricot assez intéressant pour me garder motivée jusqu’au bout… mais non. En fait ce n’est pas tant que je suis tannée du chandail, c’est plutôt un mélange entre le fil désagréable au touché, l’envie de passer à la veste de Monstre#2, l’envie d’essayer de faire une tuque hibou au crochet… un déficit d’attention?

Moi? Ben voyon…

2/01/2013

5 down, 3 to go!


Du moins en termes de cheveux. En effet, j’ai terminé les chevelures de 5 poupées et il ne m’en reste que 3 à faire. Je me permets quand même une pause parce que la dernière chevelure que j’ai faite était celle de Merida… et elle en a des cheveux la princesse rebelle!

Une fois que les cheveux seront faits, il ne me restera que les yeux et les sourires à faire, puis on emballe le tout pour la copine de Monstre#2. Monstre#2 est d’ailleurs toujours fidèle au poste devant l’horloge, sauf quand elle vient s'assurer que je travaille bien, alors c’est vraiment tranquille dans la maison!


À chaque fois que je suis en train de tricoter des princesses de crayons, je me dis que ça serait vraiment une bonne idée d’en faire une version super-héros pour Monstre#1. Le problème c’est qu’à cause de l’importance des logos, ça demanderait pas mal plus de finition que les princesses, que l’on reconnait facilement grâce aux couleurs de la robe et des cheveux.

Tricoter un logo de Batman ou de Superman serait complètement impossible sur un si petit tricot, mais notre expérience de citrouilleslanterne à l’Halloween nous aura démontré que l’on peut assez facilement coller des décorations en feutre. Reste à choisir certain super-héros et à trouver du feutre de la bonne couleur… bon, un autre projet en devenir!

La température est très douce ces derniers jours, ça fait rêver au printemps! Malheureusement, un tel paysage en février veut probablement dire que nous aurons droit à une tempête impressionnante sous peu…


Même si on sait très bien que la neige reviendra, il demeure qu’un redoux comme ça, ça donne des envies de cabane à sucre!