1/31/2013

Se réveiller en catastrophe à cause d’un bruit d’écroulement suivi d’un grand fracas ce n’est pas ce qu’il y a de plus reposant. Ce n’est pas nécessairement plus rassurant quand on fait le tour de la maison et qu’on ne réussit pas à trouver la source du bruit!

C’est ce qui nous est arrivé à PapaMonstre et moi cette nuit… et ce n’est qu’aux alentours de 8h ce matin que le mystère a été résolu: ce sont de grosse plaque de glace qui se détachaient du toit avant de tomber sur l’abri d’auto puis au sol! Les joies du verglas...


Côté tricot, Monstre#1 risque bien de me faire la moral lorsqu’il va se rendre compte que je n’ai toujours pas terminé son chandail. 


En fait, j’aurais terminé si je n’avais pas pris une pause juste avant d’apprendre que Monstre#2 était invitée à l’anniversaire de sa grande copine ce samedi.

Après consultation avec PapaMonstre à savoir ce que Monstre#2 pourrait bien offrir à son amie, nous avons convenu qu’un ensemble de princesses de crayon (avec crayons en prime) serait un excellent cadeau. 


C’est une excellente idée, je sais bien, mais ça implique que j’aie le temps de tricoter les 8 princesses de crayons (puisque la copine en question a déjà reçu une Raiponce cet automne) d’ici samedi. Nous sommes donc passés en mode tricot d’urgence!

Il me reste probablement assez de temps pour terminer le travail, mais il me reste quand même les têtes à coudre sur les corps et la décoration à faire… incluant la multitude de cheveux de ces princesses! C’est certain que PapaMonstre sera mis à contribution; il faudra bien qu’il se dévoue pour bercer Monstre#3 pendant que j’achève de détruire mes tunnels carpiens.

Déjà que PapaMonstre a du mal à réaliser que je ne peux pas trop me la couler douce avec ce tricot si nous voulons que Monstre#2 puisse l’offrir à son amie samedi, je l’ai trouvé très présomptueux d’avoir osé suggérer que je devrais peut-être lui tricoter un chandail! Je sais bien que Monstre#2 aurait été ravie de pouvoir s’habiller pareil comme sa copine, mais un chandail en 2 jours c’est beaucoup… et c’est vraiment un cadeau moche pour une enfant de 4 ans!

Au moins avec les princesses de crayons je sais d’expérience que même les petites filles autres que la mienne les apprécient énormément, ça me donne l’impression de ne pas travailler dans le vide!


1/29/2013

Une solution satisfaisante...


Cet automne j’avais eu un petit problème avec du fil à tricot défectueux, un des risque du métier je suppose, et j’avais été très déçue de devoir sauter dans des cerceaux en feu pour obtenir des réponses de la compagnie.

Après leur avoir envoyé un échantillon de chacune des balles défectueuses (2), j’avais fini par me rendre à l’évidence que ma plainte avait sombré dans l’oubli et qu’il serait probablement préférable de ne plus faire affaire avec eux.

Puis j’ai reçu un appel le de la compagnie qui m’offrait de remplacer le produit défectueux avec un autre produit de mon choix! Donc pour mes deux balles défectueuses, je recevrai trois balles d’un autre fil que je voulais justement essayer pour me faire un foulard printemps/été avec le patron CitronReste à voir si la représentante unilingue anglophone avec qui j’ai parlé aura bien pris en note mon nom et mon adresse postale… C'est donc un dossier … « à suivre », mais si je reçois bien les trois balles promises je serai bien contente!


Parlant de foulard, mon châle est sec et le blocage semble relativement bien réussi.


J’aime beaucoup le drapé que le blocage lui aura donné et le fil est vraiment très doux!  Ça ne sera pas un foulard bien chaud, mais il est très léger et agréable à porter ce qui en fera un accessoire très utile pour le printemps et l’automne, sans parler des soirées fraîches de l’été! Très agréable à tricoter, je prévois que j’en ferai surement d’autres versions!


Ce qui est bien comique c’est que depuis que je l’ai remonté du sous-sol, Monstre#2 s’est découvert un vilain rhume qui lui faire faire de la fièvre et elle multiplie les : « Maman, j’ai froid j’ai besoin d’un foulard moi! ». C’est drôle parce qu’avant de voir la chose, elle allait très bien… stratégique la petite!


J’ai bien hâte de lui faire sa veste, mais si je ne termine pas le chandail de Monstre#1, je sens qu’il va se mettre à se réveiller la nuit pour me détester! D’ailleurs, je vais aller terminer la première manche avant que Monstre#3 ne se réveille.




1/28/2013

Salut Murphy, comme on se retrouve!


Gonflée de présomptions face à la rapidité à laquelle ma pause de pause progressait, je me suis avancée dans mon dernier billet à savoir que j’aurais facilement terminé la chose hier soir… Évidemment, Monstre#3 a choisi ce moment fatidique pour téter comme un vampire assoiffé de lait et j’ai donc passé la fin de ma journée d’hier à servir de vache à lait… mais passons.

C’est donc ce matin que j’ai réussi à terminer le fameux châle de cirque! 


Je dois dire que pendant que je le tricotais, j’étais de moins en moins convaincue que c’était une bonne idée de croire que ce châle servirait à autre chose que d’être une cape de jeu pour Monstre#2, coloris de cirque oblige. Par contre, une fois que j’ai eu terminé de fermer mes mailles et que je me suis risquée à l’essayé, j’ai été séduite. Bon, ça reste très coloré… mais en tant que trentenaire mère de deux enfants (et belle-maman d’un autre) je crois que c’est mon droit d’être quétaine et de porter le fruit de mon labeur.

Point positif, les monstres sont encore trop jeune pour avoir réellement honte de moi!


Comme je m’installais impunément sur la table de cuisine, à midi et avant de manger, pour bloquer mon châle, PapaMonstre m’a fait remarquer que la table serait trop petite pour me permettre d’étirer le châle au maximum… et que peut-être que nous devrions manger avant de condamner la table!


Puis j’ai réalisé que le châle mettrait plusieurs heures à sécher et que je ne pourrais donc pas faire faire les devoirs de Monstre#1 confortablement ce soir. PapaMonstre est venu à mon secours avec la suggestion d’installer la chose sur le lit dans la chambre d’amis.


Constats de la situation; 1) je vais devoir acheter d’autre épingles de blocage et 2) il faudra bricoler une solution quelconque pour avoir un meilleur endroit pour bloquer ce genre de projets!

Si un jour PapaMonstre termine mon module de rangement pour la laine (rappelez-vous, c’était mon cadeau de fête des mères 2012), il pourra me bricoler un mur de blocage! L’avantage c’est que ça serait beaucoup moins encombrant, même si j’aurais surement besoin d’un escabeau pour l’utiliser au complet!

Mais bon, il ne faudrait pas mettre trop de pression sur les épaules de PapaMonstre! D’ici là, je compte bien profiter de mon châle de cirque!



1/27/2013

C'est la multiplication des projets!


Histoire de faire une pause du chandail interminable de Monstre#1, j’ai débuté un petit projet demandé par PapaMonstre… j’en suis à la moitié et je me suis permis une pause de mon projet pause!


Bon, ok je n’en suis pas vraiment *vraiment* à la moitié puisqu’il manque encore le pouce du premier gant, mais ça se fait tellement vite que ça ne compte pas! J’ai quand même commence le deuxième gant, mais ça se tricot tellement vite que je ne suis pas du tout inquiète de terminé dans un temps acceptable. Bref, je me permets une pause de pause!

Il y a un moment que je me demande quoi faire avec la dernière balle de fil du dragon de Monstre#2Pas assez pour faire un chandail pour Monstre#2, tout juste pour Monstre#3, mais pas vraiment envie de ce genre de projet. Un foulard ça serait peut-être un peu trop coloré… mais ce n’est pas vraiment un fil qui se prête facilement au tricot de gants ou de trucs du genre à cause des transitions de couleur qui sont inégales… en fouinant sur Ravelry, je me suis finalement laissée tentée par ce patron de châle très simple


Tricoté sur de grosses aiguilles, la progression est impressionnante! J’ai commencé hier soir aux alentours de 9-10 heure et je suis pas mal certaine de le terminé aujourd’hui, sauf si je me rend au bout de la balle et que je décide qu’il vaudrait mieux en utiliser deux…


Je sais qu’on est encore loin des superbes châles en dentelles tricotés avec des aiguilles de 2mm et du fil qui n’est pas sans rappeler la soie dentaire, mais il faut bien commencer quelque part et je ne pense pas que j’aurai un jour la patience pour de la dentelle très élaborée…


Je pense que ce sera bien au final, mais je ne suis toujours pas convaincue que je vais le porter souvent... Par contre, le point positif c’est que ça me fera une balle de fil de moins dans ma réserve, ce n’est pas rien! ;)




1/25/2013

Ce n'est pas normal!


Allez savoir pourquoi, mais je me retrouve complètement dépassée par la lenteur avec laquelle je tricote les manches du chandail de Monstre#1! Je n’ai même pas la moitié de la première manche de faite et on dirait déjà que j’ai passé autant de temps dessus que pour faire le corps du chandail! Bon, il s’agit peut-être d’un effet de ma patience légendaire…


Tout ça pour dire que les chances de PapaMonstre de recevoir un jour un chandail tricoté par mes bons soins sont plus que nulles! D’ailleurs, j’ai vécu ma première « grande » déception de tricot avec Monstre#3… outre sa haine profonde des chapeaux, je me suis aperçu la semaine dernière que j’avais oublié de lui faire porter LEfameux petit bonnet au moins pour une photo.

Après lui avoir enfoncé sur la tête de peine et de misère, j’ai eu droit à mon premier regard « Maman, t’as tellement pas rapport, pourquoi tu me fou la honte comme ça? »…


Mince consolation; Monstre#2, elle, l’aurait porté avec plaisir le fameux petit chapeau… c’est juste qu’il est un peu trop petit pour elle!



1/23/2013

Les petits bonnets…


… sont enfin prêts à partir pour l’hôpital. Bon, il y a un moment que les bonnets sont prêts, mais la lettre ne l’était pas. 


Que voulez-vous, trouver le temps d’écrire quelques lignes relève parfois du sport extrême, en particulier à cause de ma tendance à me dire que je peux bien faire quelques rangs/ronds de tricot avant de me mettre à la tâche et à me réveiller quelques heures minutes plus tard par Monstre#3 qui meure de faim… ou qui déborde. Passons...

Certes, un bébé c’est très demandant et ça ne laisse pas beaucoup de temps pour autre chose. Ceci est exponentiel lorsqu’il y a d’autres jeunes enfants dans la maisonnée. Par contre, Monstre#3 est loin d’être un bébé dur à vivre… surtout lorsque l’on compare l’expérience qu’elle nous fait vivre avec ce que nous avons vécu avec sa grande sœur, Monstre#2.

En effet, Monstre#3 boit, dort, expulse le trop plein par ses divers orifices et répète ces étapes avec quelques périodes durant lesquelles elle sait très bien nous indiquer qu’elle a envie de se faire bercer avec un petit tapotement des foufounes. Il n’y a pas de grandes interrogations face à une larve hurlante mauve de rage qui est au sec et qui refuse de boire parce qu’elle n’a pas faim non plus. Il n’y a pas non plus de crise à n’en plus finir parce qu’elle est déposée dans son lit ou parce qu'elle se retrouve dans les bras de quelqu'un d'autre que moi. Je vous arrête là, ce n’est pas l’expérience qui fait toute la différence. Monstre#3 est simplement bébé normal.

Monstre#2 était un bébé intense et maintenant c’est une enfant intense aussi. La différence c’est qu’elle utilise de plus en plus « ses mots » pour signifier ses besoins et ses trop nombreuses insatisfactions! Je peux facilement dire que nous avons eu Monstre#2 pour nous prouver que nous étions capables de passer au travers d’une telle épreuve, puis nous avons eu Monstre#3 parce que, franchement, il ne faudrait pas pousser le bouchon hein!

Monstre#3 n’a qu’une quarantaine de jours et nous pouvons déjà dire avec certitude qu’autant les deux sœurs se ressembles physiquement, autant elles auront des caractères distincts. Attention, je ne veux pas dire ici que Monstre#3 aura un caractère moins fort que celui de Monstre#2 parce que si on considère l’hérédité, il n’y a vraiment aucune chance! Il demeure que c’est une expérience particulière que d’apprendre à connaître chacun de ses enfants et de réaliser à quel point les mêmes parents peuvent produire des rejetons différents!

Dans un autre ordre d’idées, j’achève le chandail de Monstre#1.

Un dernier essayage pour être bien certaine de la longueur puis je passerai enfin aux manches. Comme je ne veux pas lui faire une robe, j’ai mis le chandail de côté en attendant qu’il vienne pour l’essayage du chandail dîner et j’ai commencé le petit projet pour PapaMonstre. Une belle petite diversion, surtout considérant à quel point le fil est plus doux que celui du chandail de Monstre#1! 


Je vois déjà d’ici les plaintes faites à la DPJ à parce que sa vilaine (Belle)MamanMonstre lui tricote un chandail avec de la broche barbelée, mais c’est lui-même qui a choisi le fil et il l’a suffisamment tripoté/touché avant de conclure que c’était parfait pour lui. Même PapaMonstre a approuvé le fil en question! 

Alors vous vous en prendrez à eux.




1/22/2013

Vive les belles résolutions…


Un peu comme on se dit qu’on ne mangera pas tout le carton de crème glacée (mais il n’en reste pas assez pour faire deux bols…), je persiste à dire que je vais tricoter à partir de ma réserve de fil… et je regarde bien malgré moi les balles de fil à tricoter s’entasser dans le panier à chaque fois que nous sortons faire des commissions.

La dernière fois c’était le fil bleu brillant pour la veste Paprika, malgré le beau fil rose brillant qui aurait très bien fait l’affaire et que j’avais déjà, mais cette fois-ci je suis presque gênée… Sans avoir aucuns projet en tête, je n’ai pas été capable de résister à ce fil, tellement que j’en ai acheté quatre sacs! 


Peut-être que je devrais être fière du fait que j’en ai seulement acheté quatre sacs en tout et non pas quatre sacs de chaque couleur? Les petites victoires comptent aussi… Ce qui me gêne un peu c’est le fait que c’est un fil tout-à-fait détestable à tricoter pour autre chose que des couvertures, mais j’ai mon quota de tricot de couvertures pour le moment et je ne crois pas que Monstre#2 et #3 aient réellement besoin d’autres couvertures rondes. 

J’ai déjà eu l’idée brillante de faire une veste pour Monstre#2 dans ce genre de fil, mais ce n’était pas une expérience particulièrement agréable et je trouve que Monstre#2 est un peu vielle pour une veste avec ce genre de couleurs… et Monstre#3 est trop petite pour que ce fil puisse réellement être utilisable pour lui faire un vêtement quelconque!


 Bon, j’avoue que la tuque n’était pas désagréable à faire et que le résultat pourrait être intéressant en terme de chaleur lorsque le thermomètre affiche au-dessous de -20 degrés Celsius… mais je me vois mal utiliser 4lbs de fil à tricoter pour faire des tuques! L’autre projet potentiel qui se profile tranquillement dans ma tête serait une doublure pour la poche du siège d’auto de Monstre#3 et qui pourrait plus tard également servir de couverture pour la poussette. Doucement ma tête se rempli d’idée, mais je n’en attaquerai aucunes pour le moment puisque je préfère terminé le chandail de Monstre#1, la commande de PapaMonstre ET la fameuse veste Paprika.

Bon, je vais peut-être prendre le temps de faire un cache-cou et une tuque avec ce gros fil (lire ici: très chaud) pour Monstre#2 d’ici peu.

Les belles résolutions hein…



1/21/2013

C'est pas jusssssste!


Comme plusieurs avant lui, Monstre#1 est un incompris stigmatisé et envers qui les pires injustices sont commises. Le problème actuel, voyez-vous, est que sa soeur lui refuse le privilège de jouer avec sa figurine de Star Wars...

Monstre#1 collectionne les figurines de Star Wars et de G.I. Joe, il doit en avoir un million (au moins plus de vingt), mais il n'a pas celle d'Aayla Secura, la jedi twilek que Monstre#2 chéri précieusement. Monstre#2 possède deux figurines de Star Wars, achetées pour limiter les crises de nerfs occasionnées par la réticence farouche de Monstre#1 a partager les siennes... Il faut dire que la figurine en question en est une que Monstre#1 n'a pas déjà dans sa collection.

Bref, Monstre#1 a du trouvé mon manque de sympathie envers sa cause complètement désarmant. Il faut dire que de l’entendre prêt à renier sa sœur pour une figurine de Star Wars qu’elle ne voulait pas partager, en même temps qu’il lui hurle par la tête de ne pas toucher ses jouets à lui… vous voyez le genre?
Donc, la vie est très injuste. La guerre n’a pas duré bien longtemps une fois que Monstre#1 a réalisé qu’il n’avait pas un très grand capital de sympathie et ses lamentations ont cessées assez rapidement.
 Le sourire lui est encore plus rapidement revenu lorsque je lui ai fait essayer son chandail, histoire d’avoir une idée de la longueur qu’il me reste à faire pour le corps… Monstre#3 n’était pas un bon modèle cet après-midi ;)
En effet, si le chandail était pour elle, il serait déjà beaucoup trop long! ;) Mais puisqu'il est pour notre grand garçon de 7 ans, il m'en reste encore pour un petit moment à le tricoter! 


Par contre, je prévois faire une petite pause sous peu, histoire de donner une chance à mes pauvres phalanges de se frotter à une fibre un peu plus douce…


Reste à voir si je serai une bonne petite épouse qui utilisera cette pause pour la commande de PapaMonstre… ou si je serai égoïste et irai plutôt vers la fameuse veste Paprika. 

Pourquoi pas les deux!




1/18/2013

Pas de panique!

Du moins c’est ce que je me répète sans cesse depuis quelques jours à la vue de la neige qui fond et du chandail de Monstre#1 qui me semble interminable. J’ose espérer que j’aurai terminé avant que ce soit carrément indécent d’obliger le pauvre garçon à le porter (disons qu’un gros chandail de laine en plein mois de juillet…), mais je doute. Il faut dire que j’ai été occupée avec d’autres choses ces derniers jours et que mon temps de tricot a été fortement limité. J’enfile donc un ou deux ronds dès que j’en ai l’occasion et, tranquillement, la chose avance.


Je dois dire que je suis un peu surprise de ne pas avoir encore terminé ma première balle de fil, sachant que PapaMonstre en a prévues trois pour ce chandail. Il n’y a même plus de doutes à savoir si j’aurai assez de fil pour terminer ce projet, un sentiment qui ne m’habite pas très souvent!

Un autre encouragement pour ce projet; le froid et la neige sont de retour! Je sais, ce n’est pas réellement joyeux comme évènement, mais au moins ça me laisse l’impression que j’aurai terminé le chandail avant qu’il ne fasse 49 degrés Celsius à l’ombre…

1/15/2013

On est dans le grand droit.


En effet, j’ai mis les mailles des manches sur les portes mailles hier après un dernier essayage de Monstre#1.


Évidemment c’est la portion du projet qui sera interminable, mais je serai courageuse et je vais faire l’effort de ne pas arrêter trop vite afin d’éviter que Monstre#1 se retrouve avec un chandail trop court. J’ai aussi oublié de poursuivre les torsades sur les côtés… alors il n’y en aura pas. 

Malheureusement, j’ai bien peur que je ne serai pas fidèle à ce projet. L’envie de commencer la fameuse petite veste Paprika étant trop forte! En plus, je n’ai pas été capable d’être raisonnable et de me contenter du fil que j’avais déjà…


Je n’ai pas pu résister à l’idée de mettre en valeur les beaux yeux bleus de Monstre#2 avec un fil bleu scintillant.


Le défi ce sera de convaincre Monstre#2 de bien vouloir porter la veste même si elle n’est pas de sa couleur préférée, mais de façon générale le critère « tricoté par maman » réussi généralement à faire passer ce détail.

Il faudrait aussi terminer la lettre pour l’hôpital puisque j’ai terminé la douzaine de chapeaux qui doivent l’accompagnée…





1/13/2013

Aujourd'hui nous avons eu un accident!


Un accident extrêmement grave en plus! Imaginez-vous donc que j’ai arraché la fleur du chapeau de Monstre#3 en essayant de lui enlever parce qu’elle avait trop chaud! Avouez que vous avez eu un peur peur là hein? ;)


Il demeure que le chapeau de l’ensemble de sortie de Monstre#3 n’avait plus de fleur et que je me suis fait faire des gros yeux avec mon petit bébé habillé en bleu (ben oui, du bleu… POUR UNE FILLE???!!!) avec sa grosse doudou rose.

J’admets que je n’étais pas aussi traumatisée que j’aurais pu l’être. En fait, le chapeau lui-même n’était pas abîmé du tout, fiou, et je jonglais déjà avec l’idée de refaire la fleur pour le chapeau maintenant que je sais en crocheter des beaucoup plus jolies. En plus il me restait un bouton comme ceux de la veste. Un bouton tout seul n’a pas beaucoup d’utilité, sauf pour servir de décoration!


Malgré son manqué total d’affection pour les chapeaux, Monstre#3 est encore plus adorable avec celui-ci sur la tête maintenant qu’il a une belle fleur crocheté comme décoration!




1/12/2013

La pratique...


Depuis que je me suis lancée dans le tricot du chandail de Monstre#1, j’ai mis de côté le crochet… de toute façon je n’ai pas vraiment besoin de dizaines de fleurs crochetées pour le moment!

Malheureusement, ou heureusement, l’autre jour Monstre#2 est revenue de la garderie avec la fleur de son dernier chandail toute pendouillante et j’ai dû faire face au fait que je ne l’avais peut-être pas très bien réussie.

Forte de mes quelques semaines de pratique à temps perdu, j’ai donc entrepris de refaire la fleur… désolée pour les couleurs mal représentée...


Reste à voir si la chose résistera mieux au lavage et à la vie comme décoration sur le chandail d’une tornade… Mine de rien, la différence entre mes deux essais de ce type de fleur est quand même frappante! C’est quand même une belle preuve que la pratique, ce n’est pas perdu!


Comme je commence à comprendre un peu mieux le crochet, j’ose espérer que mes prochains essais seront encore plus concluants. Par contre, comme j’ai la ferme intention (l’enfer en est pavé) de terminer le chandail de Monstre#1 d’ici son retour de chez sa mère vendredi prochain, pas question de passer tout mon temps libre (ahahhahahaha) à crocheter.

Mais c’est peut-être un peu pessimiste comme déclaration, après tout Monstre#3 adore être portée en écharpe pour autant que je sois debout et que je me promène, il me reste donc juste à travailler ma capacité à tricoter et crochetée debout… mmm…. À suivre ;)






1/11/2013

Le moment fatidique…


Le point de non-retour, le moment clé, etc. C’est presque le moment où je devrai mettre les manches sur les portes mailles et tricoter le corps du chandail! Je sais, c’est un peu dramatique comme façon de voir la chose, mais une fois que les mailles sont mises de côté pour les manches, difficile d’agrandir le chandail au besoin… Je dois donc être le plus précise possible et ceci implique la participation de Monstre#1.


En attendant de pouvoir le lui faire essayer, j’ai terminé le onzième petit bonnet de bébé pour l’hôpital et je fais face au fait qu’il faudrait bien rédiger la lettre… même si je compte bien mettre PapaMonstre à contribution!


J’ai même commenc le douzième!


Je sais que la photo donne l’impression que j’ai eu la brillante idée de tricoter un bonnet beige, mais en réalité c’est un vert tendre… les photos de cellulaire, ça vaut bien ce que ça vaut hein! 

J’ai bien hâte de terminer le chandail de Monstre#1 pour passer à la fameuse petite veste Paprika. Par contre, je ne suis plus certaine de vouloir la faire en rose scintillant, bien que dans ce cas j’aurais déjà le fil nécessaire. Le problème c’est que l’endroit où j’avais la meilleure sélection de fil à tricoter va bientôt fermer et que leur stock de fil est complètement dégarni… et sans surprise il n’est pas renouvelé!

Je sais que je pourrais faire l’effort d’arriver au 21e siècle et commander mon fil par internet, mais je trouve l’expérience beaucoup moins satisfaisante… et beaucoup plus risquée! Après tout, il est vraiment préférable de toucher le fil avant de l’acheter, au risque de se retrouver à tricoter un chandail en se râpant les doigts comme je suis en train de le faire pour Monstre#1… au moins c’est lui qui l’a choisi et il ne le trouve pas trop rude!

Je sais que c’est un peu la même chose pour le thé, seule différence qu’il vaut mieu le sentir et non le toucher avant de l’acheter, mais j’ai l’impression d’avoir moins de chance de tombé sur un mauvais thé que sur un mauvais fil à tricoter. Il faut dire que j’utilise surtout du fil « bas de gamme », alors que le thé de David’s tea n’est pas réputé pour être si abordable que ça…

En effet, je ne rechigne qu’à peine à l’idée de faire le plein d’arme secrete à 23$ le 100g. en même temps que je fais l’essais du thé pâte à biscuit à 21$ le 100g., mais je fais l’effort d’être raisonnable puisque PapaMonstre et moi avons tendance à oublier certains thés dans notre armoire débordante…




1/09/2013

Retour à la normale?


C’est un peu surprenant, et décourageant, de voir à quelle vitesse le chandail de Monstre#1 avance… Il faut dire que je suis habituée que la plupart de mes projets se tricotent pratiquement tout seul, mais ça c’était la réalité A.V. Monstre#3!


Pas que Monstre#3 soit un bébé très demandant, loin de là, mais il demeure que si je suis capable de tricoter des bonnets de bébés tout en allaitant, un chandail c’est un peu trop encombrant! Tout ça pour dire que je n’en suis toujours pas aux manches du chandail, mais j’y serai bientôt… du moins je l’espère.

Il me reste toujours un bonnet et demi à faire pour atteindre la douzaine destinée à accompagner notre lettre d’appréciation à l’hôpital, mais comme je m’acharne sur le chandail et d’autres activités mondaines (comme me doucher ou me nourrir) lorsque Monstre#3 dort…

Mais ce genre de commentaires est un peu trompeur, en fait Monstre#3 dort très bien. D’ailleurs elle dort en ce moment même, ce qui me permet d’écrire ces quelques lignes, à défaut de faire le lavage ou le ménage… ou encore de tricoter! Il faut dire que Monstre#2 était un bébé très (TRÈS) demandant qu’il fallait pratiquement toujours avoir dans les bras et qu’elle ne dort ses nuits complètes que depuis environ un an. Nous ne comptions donc aucunement nous retrouver avec un petit bébé qui dort… et dans son lit en plus! La même surprise nous a frappés pour la voiture puisque Monstre#2 n’a jamais dormi en voiture à moins d’avoir pleuré (hurler) pendant plusieurs heures. Monstre#3 dort immédiatement en voiture pour autant que le moteur tourne et qu’on roule. Elle dort aussi en poussette, chose impensable pour Monstre#2. 

Autre différence majeure; Monstre#3 n’aime pas les chapeaux, tout le contraire de sa grande sœur et au grand malheur de la multitude de bonnet que je lui ai tricoté. Par chance, elle n’est pas encore en mesure de se les arracher et nous parvenons encore à lui en imposer un pour les sorties et après le bain (meilleur moyen de sécher ses cheveux!).


Bref, autant dire que nos filles se ressemblent peut-être physiquement comme deux goûtes d’eau, mais elles n’affichent pas du tout le même caractère! Par contre, Monstre#3 est identique à tous les autres bébés du même âge… elle dort très bien… le jour. La nuit, c’est une autre paire de manches!

N’empêche que c’est agréable de pouvoir prendre un thé (chaud!) sans être accompagnée par les hurlements frénétiques d’un bébé qui n’accepte pas d’être séparé de sa maman pendant plus de 5 secondes… et si Monstre#2 ne réclame plus d’être dans mes bras 24h/7j, elle m’occupe tout autant… ne serait-ce qu’avec tout le bordel qu’elle « organise » pendant que je m’occupe de sa sœur!




1/08/2013

Les tresses c'est pour les filles!


Avant de me mettre à lui sortir des photos de Vikings aux barbes tresses, je dois tout de même admettre que le choix de mots étaient peut-être bancal… mais comment décrire une torsade à un enfant de 7 ans? Bref, vous comprendrez que Monstre#1 était TRÈS perplexe à l’annonce que son nouveau chandail 1)ne serait pas pourvu d’un logo d’autobots (ni de decepticons) et 2) allait avoir des tresses.

Je l’ai rassuré de mon mieux, mais il était évident que la partie était loin d’être gagnée. J’avais donc vraiment très hâte d’avoir quelque chose de plus concret à lui montrer. Malheureusement, Monstre#1 a 7 ans et c’est donc plus long d’en arriver au moment fatidique de mettre les mailles des manches de côté pour tricoter le corps de l’ouvrage…

Puis j’ai eu un doute, une crainte tenace qui m’a permis de justifier mon besoin de lui faire enfiler le pseudo début de chandail… est-ce que le col du chandail serait assez grand pour lui permettre de l’enfiler?? Quand même important non?!


Soulagement, Monstre#1 pourra sans difficultés enfiler son nouveau chandail lorsque je l’aurai terminé. Il a également accepté que « ce genre de tresses là » était acceptable (!) pour les garçons. Je peux donc continuer de tricoter en paix… pour le moment. Viendra sous peu le questionnement à savoir si le chandail est, ou non, assez large puis assez long… une chose à la fois n’est-ce pas?

J’ai aussi terminé la commande de PapaMonstre, même si je dois admettre que j’ai triché un peu et que j’ai puisé dans des tricots qui n’avait pas de destinataire précis et qui attendaient patiemment de trouvé des petites mains à comblées. Je les ai donc offerts à PapaMonstre et comme ça lui convenait, nous les avons emballés. Ils attendent donc à nouveau, mais cette fois-ci ils sont destinés à, je l’espère, rendre des enfants heureux.

J’ai aussi fait face à la dure réalité que PapaMonstre avait besoin d’instructions plus claires que « Prends donc des photos des tricots pendant que je suis dans la douche et que le bébé dort s’il-te-plait »…


Je me suis donc retrouvée au moment d’ajouter la photo à ce billet face à une douzaine de photos de boîtes fermées… au moins ce sont de belles boîtes! N’empêche que ce que j’avais en tête c’était plus quelque chose comme ça :


Mais bon, je dois avouer que j’ai bien ris en voyant les photos prises par PapaMonstre!






1/06/2013

Ok, ok...

J’aurai bien essayé de me donner bonne conscience et de continuer, impunément à ignorer le chandail de Monstre#1, mais je suis obligée d’admettre que je « feelais juste trop cheap ». J'ai quand même une excuse additionnelle; le fil est loin d'être agréable à tricoter!


C’est quelque chose quand même comme affirmation venant de moi puisque je suis loin d’avoir pour habitude de tricoter avec du fil luxueux… mais c’est Monstre#1 qui l’a choisi et c’est ce qu’il va avoir!


En attendant, il demeure que je me râpe les doigts en tricotant son chandail. La consolation, par contre, c’est que je suis plutôt satisfaite du modèle que j’ai préparé et de la façon dont le motif de torsade se profile.


En attendant, il demeure que je me râpe les doigts en tricotant son chandail. La consolation, par contre, c’est que je suis plutôt satisfaite du modèle que j’ai préparé et de la façon dont le motif de torsade se profile. Il s’agit d’un autre accident puisque j’ai inversé les instructions pour la torsade que j’avais choisi, mais je m’en suis rendue compte un peu tard et la paresse m’a poussé à poursuivre sur ma lancée.


Les manches porteront la même torsade en plus petit et je crois que je poursuivrai la torsade des manches le long du corps, comme pour le chandail de Monstre#2Maintenant j’espère seulement réussir à le faire de la bonne grandeur… disons que c’est mon point qui reste à améliorer lorsque j’improvise un patron! 


1/04/2013

Je suis une personne immonde.

Vous devinerez que je veux dire que le chandail de Monstre#1 n’a toujours pas trouvé son chemin jusqu’à mes aiguilles. Par contre, je n’ai pas non plus débuté la veste Paprika ce qui, je suppose, devrais limiter les élans de jalousie… du moins je l’espère. Évidemment, je ne suis pas obligée d’admettre que la seule raison qui fait que je n’ai pas commencé cette veste est que je ne suis pas encore certaine de la couleur à utiliser!

Je m’étais décidée à la faire avec du fil que j’ai déjà en réserve, et qui devait servir à autre chose, mais je ne suis plus certaine… puis il y a ce fil que j’ai reçu à Noël qui ne demande qu’à être tricoté... trop de choix c’est autant une plaie que pas assez non?

Mais bon, dans le but d’éviter la crise j’ai tout de même préparé le projet de chandail, il ne me reste qu’à jeter les bases du patron sur papier et je pourrai commencer.


1/02/2013

Bonne année!


C’est une nouvelle année qui commence et, bien que nous soyons toujours en période d’adaptation avec Monstre#3, à date on peut dire que tout va pour le mieux… ou presque. En effet, PapaMonstre se voit contraint d’écourter son congé de paternité de deux semaines et cela lui joue assez solidement sur le moral. Il faut dire que, contrairement à Monstre#2 qui a toujours été loin d’être une fille à papa, Monstre#3 semble tout-à-fait contente de se faire bercer par son petit papa. C’est donc plus facile pour PapaMonstre de passer du temps avec notre petit écureuil en sucre qu’avec notre petite tornade à paillettes.

Pour le reste, je dois dire que la famille Monstre se porte à merveille, malgré le fait que je sois délinquante du sommeil et que je tricote ou crochète au lieu de dormir en même temps que Monstre#3 pendant la journée… et que je me retrouve à devoir être éveillée avec elle parce qu’elle ne dort pas la nuit. Bon, je me plain le ventre plein puisque si je compare avec les habitudes de sommeil de Monstre#2, c’est-à-dire 5 heures de sommeil par SEMAINE (j’exagère à pein), je suis comblée.

Et je dois admettre que je ne tricote pas à outrance puisque je n’ai toujours pas commencé de réel projet. Je suis délinquante pour le chandail de Monstre#1, je n’ai pas le fil à mon goût pour la veste Paprika de Monstre#2 (et je suis pas mal certaine que Monstre#3 en aura une aussi)… je n’ai que l’envie de tricoter mes petits bonnets pour l’hôpital! Que voulez-vous, j’ai vraiment en tête d’en avoir une douzaine d’ici à ce que PapaMonstre aille porter notre lettre de remerciement au personnel de périnatalité et d’obstétrique! Ça achève quand même puisque j’en ai déjà neuf de fait…Par contre, la production de fleurs va bon train!


 Ceci est une rose... vous ne me croyez pas?


Hein hein!

Ma meilleure à date:


D’ailleurs, puisque l’on parle de tricot, j’ai réalisé l’autre jour que je devais faire attention de mettre à Monstre#3 les dizaines (j’exagère, mais à peine) de tricots que je lui ai fait avant qu’ils ne soient trop petits... Mon problème? Contrairement à Monstre#3 qui raffole des chapeaux, Monstre#2 en a horreur et comme le bébé passe la plus grande partie de ses semaines (SES semaines… à 20 jours de vie c’est quand même une grosse majorité!) en pyjamas à pattes, on repassera sur la nécessité des petites pantoufles et chaussettes!
  
Pourquoi je le mentionne? Parce que ça veut dire que la moindre occasion d’en faire porter à Monstre#3 se transforme en opération « PhotoImpossible »! Malheureusement, je ne suis pas assez douée en photographie pour faire un beau petit montage « bébé tout nu avec grosse tuque en laine fancy et petites pantoufles »… quoique personnellement je me dis toujours, à la vue de ce genre de photos, que si le bébé est confortable dans la fameuse tuque il vaudrait peut-être mieux qu’il ne soit pas tout nu…

Bref, ça veut dire que mes tricots finissent dans des photos « Honnnn la belle tuque entre deux hurlements déchaînés de Monstre en colère ».


Ou encore sur des photos de pieds…


Maintenant il faut vraiment que je fasse l’effort de commencer le chandail de Monstre#1 avant qu’il n’ait 15 ans et que ce soit encore plus long comme projet… mais j’ai un petit quelque chose à préparer pour PapaMonstre avant, puis la veste qui m’intéresse tellement…

Mon dieu, je suis vraiment une horrible belle-mère!