5/31/2012

Une journée grise...

Maintenant que la nouvelle est sortie je peux être honnête et commencer mon billet en avouant candidement que je suis complètement crevée.

Ce qui n’aide pas du tout à se sentir un regain d’énergie; la température grise et pluvieuse doublée d’une bonne épaisseur de brume. Tout de même, de la jolie visite à plumes ça remonte un peu le moral…


Et oui, c’est un petit bruant des plaines (sourcil jaune) qui se trémoussait sous la pluie de l’autre côté de ma fenêtre. Courageux notre petit copain lorsque l’on considère la meute de chats des champs qui traîne autour de la maison, mais depuis que nous sommes ici nous n’avons pas vu les chats s’en prendre aux oiseaux… seulement aux mulots! Bon, ça c’est sans compter la petite paruline noire et blanc qui s’est cognée à ma fenêtre.

Côté tricot j’essaie tant bien que mal de mener mes projets à terme… le petit bonnet que j’avais sur mes aiguilles était beaucoup trop grand et j’ai dû le défaire pour recommencer à zéro. C’est certain qu’il aurait éventuellement fait, mais quand on tricote pour des jumeaux (pour une amie… nous nous n’attendons que Monstre#3 qui est bien au chaud, et seul, dans mon ventre) il est franchement préférable de tricoter la même taille!


Je crois également que mon projet 12 peluches pour le père Noël en 2012 va mourir dans l’œuf, à moins que d’ici quelques semaines je cesse d’avoir le mal de mer à la simple pensée de prendre mes aiguilles dans mes mains! L’enfer et les bonnes volontés…

Parlant de bonnes volontés, il nous reste une toute petite semaine à PapaMonstre et moi pour terminer le cadeau de fête de Monstre#2. Il nous reste encore à terminer la peinture et quelques meubles, mais nous sommes sur la bonne voie… je prévois quelques nuits très courtes à l’approche de la date butoir! Ce qui risque d’être le plus long à faire c’est vraiment tout ce qui s’appelle décoration et finition… la literie, les coussins, fenêtres etc.


Comme vous pouvez le voir, la couche de fond est déjà faite, il ne reste qu’à donner deux ou trois couches de blanc pour la finition, ainsi que le rose fuchsia pour le toit. Je n’ai pas eu le courage d’avouer à PapaMonstre que, cette semaine, Monstre#2 m’a demandé une maison de poupée BLEUE pour sa fête… au moins il y aura une chambre avec des meubles bleu, espérons que ça fera l’affaire! C’est juste que le toit rose, ça se mariera beaucoup mieux avec le décor de la chambre de Monstre#2!

Sur ce, je vous quitte, histoire de profiter des quelques heures que Monstre#2 passe à la garderie pour avancer le projet… et je vais peut-être aussi en profiter pour très égoïstement prendre une douche!

5/30/2012

À l'affiche à l'hiver 2012...

Depuis quelques temps, je travaille sur quelque chose qui me prend beaucoup d’énergie et dont on ne voulait pas parler toute suite. C’est un projet de longue haleine qui explique en partie mon manque de productivité côté tricot et l’absence quasi-totale d’envie de jouer dans mes casseroles.

Le moment semble maintenant venu de partager la nouvelle…


Et oui, la famille Monstre s’agrandira dans quelques mois! Trop tôt pour savoir si je dois tricoter rose ou bleu, je me suis plutôt lancer dans les petits chapeaux rigolos, d’où le chapeau pomme que vous avez vu il y a quelques temps et ce petit couvre-chef de Noël :


Ce sera surement beaucoup plus mignon sur la tête d’un vrai bébé…

C’est donc ça la vrai de vrai raison mystère pour laquelle je ne tricote presque plus. Ça peut paraître un peu contradictoire, mais tricoter me fait le même effet que de lire en voiture… puis comme la grossesse est connu pour entraîner le merveilleux symptôme connu sous le nom de « nausées matinales »…

Avec un peu de chance ça passera et je pourrai cesser de délaisser mes aiguilles!

5/28/2012

De retour aux fourneaux…

À défaut d’avoir retrouvé mon rythme olympique de tricot, j’ai retrouvé un peu d’énergie pour cuisiner rapidement de quoi satisfaire mes petits monstres qui font gueules fines au déjeuner!

Si les toasts et les céréales ne font pas toujours le bonheur de leur petite bouche, le pain aux bananes fait l’unanimité! Puis comme nous avions oublié que PapaMonstre avait fait le plein de banane la semaine dernière et que la perspective de mettre aux poubelles 6 belles bananes bien mûres me révulse… disons qu’il n’en fallait pas plus pour me motiver à faire un pain aux bananes!

C’est une recette toute simple, souvent les meilleures après tout, que je n’ai pas la prétention d’avoir inventée… je l’ai trouvée toute faite sur internet.

2 tasses de farine
¾ tasse de cassonade
1 cuillère à thé de bicarbonate de soude (ou poudre à pâte)
½ tasse de beurre ramoli
2 œufs
3-4 bananes écrasée

On mélange tout ça et, hop, au four à 375 degrés F pendant environ une heure.

C’est tellement simple que c’est presque gênant de ne pas en faire plus souvent!


Le vrai problème c’est que je ne peux pas garantir qu’il en restera pour le déjeuner de demain. Mon autre problème c’est de me trouver quelque chose à me mettre sous la dent qui m’attire autant que mon pain aux bananes qui en a encore pour une heure dans le four!

5/23/2012

Poupées, tricot et pluvier… c’est occupé chez les Monstres!

Mine de rien la progression va bon train en ce qui concerne la maison de poupée que nous offrirons à Monstre#2 dans deux semaines. Il ne reste plus beaucoup de meubles à compléter pour les chambres et outre un coup de pinceau il ne manque pas grand-chose pour que la structure soit terminée.

Je crois bien que nous allons y arriver!

Par contre, pour le tricot c’est beaucoup moins bon côté progression… toujours le soleil qui ne m’inspire pas à me perdre dans mes mailles je suppose.


J’ai quand même la moitié d’un bonnet de bébé sur mes aiguilles… je devrais être en mesure de le terminé d’ici quelques jours. Ensuite j’ai bien 3 peluches de retard… mais j’aime mieux ne pas trop y penser!

Si c’était plutôt gris et pluvieux hier, ce matin c’est le soleil qui est de retour en grande forme. Puis comme il y a plein de flaques d’eau aux alentours, les oiseaux en profitent! Ce matin c’est un pluvier kildir qui se promenait d’une flaque à l’autre devant ma fenêtre et biensûr je n’ai pas tardé à le prendre en photo.


Sympathique petite bestiole quand même… mais lorsque j’ai malencontreusement cogné le téléobjectif contre la fenêtre notre petit visiteur à préférer prendre le large.



Il y a franchement pire comme milieu de vie…

5/21/2012

Avec le « stretch » final qui commence, nombreux sont les sceptiques face à la réussite potentielle de notre projet pour le troisième anniversaire de Monstre #2.

Il faut dire que c’était notre projet pour son deuxième anniversaire aussi… et pour Noël dernier également… Je ne sais pas si c’est plus gênant d’admettre que le projet n’était pas encore commencer pour ni une, ni l’autre, de ces deux occasions?

Mais cette fois-ci ce sera fait pour vrai! Il y a déjà quelques semaines que c’est en branle et les deux derniers jours ont été témoin de progrès fulgurant grâce à l’aide de GrandPapaMonstredeSorel.


Maintenant c’est à PapaMonstre et moi de jouer d’astuces pour terminer la décoration et l’ameublement de ce « monstre », comme dirait si bien MononcMonstre#2.

Les deux chambres d’enfants sont déjà partiellement meublées, il ne reste qu’à peindre les meubles de la bonne couleur et confectionner les lits, couvertures et oreillers. La chambre des parents sera aussi relativement rapide à faire avec seulement deux tables de chevet (qu’il ne nous reste qu’à fignoler), le lit (double), couvertures, coussins et rideaux.

Ce qui risque de nous demander plus de travail c’est la cuisine avec les armoires et les électroménagers. Le salon ne devrait pas poser trop de problème, les plans pour les divans sont déjà très avancés et il ne me reste plus qu’à figurer comment convaincre Monstre#2 de ne pas monopoliser mon iPod comme télévision lorsque le moment sera venu!

Il nous reste encore quelques semaines pour terminer tout ça, mais nous avons bon espoir d’y parvenir. D’ailleurs, PapaMonstre est encore à l’ouvrage avec le vernis ce matin.

Avec ce gros projet sur les bras, je dois admettre que le tricot est pas mal mis de côté malgré le retard que je cumule depuis avril… et déjà le mois de mai tire à sa fin! Tout de même, j’ai bon espoir de terminer le cadeau pour les jumeaux d’une amie... sachant qu’ils arriveront en septembre ou en octobre. Il ne me manque qu’un petit chapeau (terminé à moitié) et une peluche (qui se tricote en quelques jours à peine)… j’y arriverai!

Il faut dire qu’il fait beau, et chaud, et que ça mine un peu l’envie de rester cloitrée dans la maison à tricoter. Puis un des désavantages de la vie en région, du moins pour moi, c’est qu’il est complètement impossible de s’asseoir dehors et de tricoter paisiblement en regardant Monstre#2 s’amuser. Voyez-vous, les moustiques et autres bestioles grouillantes sont apparemment complètement incapables de résister à l’attrait que je représente et si je ne bouge pas constamment je me fait rapidement dévorer.

N’empêche que, pour en revenir à nos moutons, la maison de poupées de Monstre#2 aura franchement de la gueule!

5/17/2012

Oui, je tricote encore!

Je sais bien que mes derniers billets font souvent mention de mon manque de motivation flagrant pour le tricot ces derniers temps, mais je tricote encore… juste beaucoup moins et beaucoup moins rapidement!

Tout de même, j’ai terminé avant-hier ce petit projet qui traînait déjà depuis un bon moment…


Pour le moment je n’ai pas de gros projet sur les aiguilles, toujours à cause de mon manque de motivation. Il faut dire que je cumule rhume par dessus rhume ces temps-ci et ça n’aide pas du tout à avoir envie de tricoter.

Dans un autre ordre d’idée, PapaMonstre a fait quelques jolies photos d’oiseaux hier après-midi.

Un merle d’Amérique en mue…


Et un quiscale bronzé…


Dans mes plans prochainement; soudoyer PapaMonstre pour aller nous balader sur le bord de l’eau et prendre des photos d’échassiers et de canards!

5/15/2012

Les hirondelles sont en guerre!

Moi qui suis en grand manque d’inspiration pour écrire mes billets, je pourrai dire que la nature m’aura réservé tout un coup de pouce ce matin!

Disons qu’il y a de l’action dans les parages, les hirondelles se chamaillent sérieusement dans la cour. Ça piaille et ça tournoie beaucoup… la bonne nouvelle c’est que c’est beau à voir et que c’est une belle opportunité photo. Puis écrire des billets sans photos, c’est pas mal moins intéressant pour tout le monde!

Cette fois-ci il n’y avait pas seulement les hirondelles rustiques qui traînaient dans les alentours, nous avons eu droit aux hirondelles bicolores adultes et juvéniles! Très joli bestioles quand même.


Et quand je parle de chicane…


Il faut croire que notre ancien poteau de corde à linge est un perchoir très prisé par les hirondelles!


J’étais concentrée sur l’action quand j’ai perçu un mouvement plus près de moi, à moins de trente centimètres, sur la corde à linge... une belle hirondelle rustique!


Il faut vraiment que PapaMonstre et moi prenions le temps de laver les fenêtres!

5/09/2012

Diego, sort de ce corps!

Si j’ai toujours eu une tendance assez forte à aimer porter secours aux animaux (d’où la référence à Diego), c’était bien la première fois que je venais en aide à un oiseau qui se prenait une fenêtre en pleine gueule.

Outre la surprise qu’un oiseau se soit frappé dans ma fenêtre, mes fenêtres étant franchement dues pour un bon nettoyage, je n’ai pas eu beaucoup de temps pour réfléchir à ce que je devrais faire… Pirate et la PetiteBlanche était sur le perron avec la pauvre petite paruline complètement sonnée.

Je me suis donc emparée d’un bas de PapaMonstre qui traînait opportunément (AH!) dans le salon, avant de me ruée dehors pour éloigner les chats et attraper l’animal en danger… même pas besoin de click l’appareil photo! Finalement, peut-être qu’on écoute un peu trop la télévision…


Une chance que je suis intervenue parce que la paruline n’était pas blessée, seulement trop sonnée pour reprendre immédiatement son envol. À l’aide d’une vielle cage à perruche, inhabitée depuis un bon moment déjà, j’ai pu permettre à cette petite paruline noir et blanc femelle de reprendre ses esprits avant de la laisser reprendre son envol dehors.


C’était il y a environ une quinzaine de minutes et Monstre#2 est inconsolable… elle ne comprend pas encore que les oiseaux sauvages préfèrent habiter dehors plutôt que de rester auprès d’elle.

« No good deed goes unpunished »… j’ai mal à la tête!

Ce matin c’est le grand retour des bruants à couronne blanche.


Dommage que la pluie soit aussi au rendez-vous. Parmi les quatre ou cinq bruants à couronne blanche, j’ai également pu voir un petit bruant familier.


PapaMonstre est bien impressionné par la diversité d’espèce qui vient se promener devant notre fenêtre de cuisine. Personnellement ça fait un bon moment que j’avais remarqué et faute de pouvoir sortir en randonnée, je trouve ça vraiment très agréable.

J’ai bien entendu le chant distinctif du bruant à gorge blanche, mais ce petit coquin ne s’est pas montré près de la maison. N’empêche que mon défis cette année ce sera de prendre en photo le goglu des prés que j’ai vu l’été dernier dans le pâturage à côté de la maison…

5/08/2012

Tourterelles et hirondelles...

C’est à propos, nos premières tourterelles tristes de la saison qui se montrent en même temps que le temps gris se pointe.


Lentement, mais surement, je me remets de mon vilain rhume… avec un peu de chance Monstre#2 ne m’en rapportera pas un troisième de la garderie une fois que je serai remise sur pieds!

J’ai même repris mes aiguilles, histoire de terminer un petit projet qui traîne depuis quelques semaines déjà. Avec un peu de chance j’en aurai terminé avant la fin de la semaine! Je suppose que c’est une bonne chose que je retrouve doucement le goût pour le tricot puisqu’apparemment le temps sera gris pour quelques jours encore. Au moins, pour le moment, le mauvais temps ne décourage pas les petites hirondelles rustiques de batifoler à cœur joie autour de la maison… espérons qu’elles seront toujours aussi dégourdies quand les moustiques arriveront!

5/07/2012

Silence radio?

Plusieurs jours sans billets c’est étrange, je sais, mais j’ai la chance inouïe d’avoir attrapé un nouveau rhume! Tien, je crois que personne ne m’envie en ce moment…

C’est toujours pire être malade quand il fait beau et chaud dehors, du moins c’est ce que je pense, parce que logiquement on aimerait bien aller gambader joyeusement dans les prés, mais physiquement on préfère rester roulée en boule dans une couverture bien chaude. Du moins je vous assure que c’est comme ça que moi je me sens.

Puis quand on se sent comme une marmotte en détresse le long de l’autoroute ce n’est pas très inspirant de tricoter alors je cumule du retard… toujours pas de peluche Avril 2012, toujours pas de 2e peluche pour jumeau#2 de mon amie, toujours rien sur mes aiguilles quoi. Si ça se poursuit, je ne saurai plus tricoter! Mais enrhumée je n’ai juste pas de motivation et c’est déjà une victoire que je parvienne à m’extirper du lit pour vivoté jusqu’au couché de Monstre#2.

J’ai quand même trouvé un minimum d’énergie pour prendre en photo les quelques hirondelles rustiques qui virevoltaient au soleil à côté de la maison, malheureusement je n’ai pas eu le temps de bien m’installer avec le trépied alors ça donne ce que ça donne… soyez indulgent; vous avez bien failli avoir un billet sans aucunes photos!


J’ai quand même un petit peu honte du temps que j’ai mis à identifier l’espèce… blâmons sans gêne le vilain rhume qui m’afflige!


Sympathiques petites bestioles et si je me fie aux chants qui résonnent dehors elles ne sont pas seules à traîner dans les parages. Malheureusement, ce sera déjà un exploit notable si je réussi à m’extirper de mon pyjama aujourd’hui… alors la randonnée pour aller faire de « vrais » belles photos… n’y comptez pas trop pour le moment!


J’espère juste retrouver la forme avant la fin de semaine, histoire de ne pas en passer une autre enfermée dans la maison à semer des mouchoirs partout comme le dit si bien PapaMonstre!

5/02/2012

2 mai… c’est arrivé comment ça?

Et oui, déjà le mois de mai… je vais quand même m’abstenir de dire que c’est déjà l’été puisqu’ici c’est encore frisquet hihihi!

Tout de même, je suis un peu pris de court par la découverte que nous sommes déjà en mai. Voyez-vous, à force de remettre à demain je suis finalement passé à côté de mon objectif peluche du mois d’avril! Je vais donc devoir mettre les bouchées doubles en mai…

Il faut dire que c’est tranquille côté tricot ces derniers temps. J’ai bien fini par trouver les bons boutons pour les gants qui attendent sagement d’être expédiés.


Puis il y a un ou deux trucs qui traînent sur mes aiguilles… mais rien de bien concret pour le moment.


Je sais, je vais devoir me discipliner un peu et retrouver un meilleur rythme pour mes différents projets… je suppose que de le savoir c’est déjà un bon début! Sur ce, je vous laisse avec une photo pris à la volée il y a quelques minutes… une crécerelle d’Amérique juste au-dessus de ma boîte aux lettres!