7/29/2011

En attendant les vacances... (tien, un thème qui revient!)

La première année où nous l'avons amené à une fête foraine, il avait 3 ans.

Le succès de l'activité fut mince, parce que si monstre #1 a fini par trouver une section qui lui a plus, 25$ de tour de remorqueuse c'est ordinaire pour les yeux des parents. La preuve c'est qu'il n'existe pas de photos dans nos archives qui commémorent la sortie!

Puis nous avons décidé de tenter à nouveau notre chance, après tout il avait alors atteint ses 4 ans et demi et son courage avait assez évolué pour qu'il s'attaque "au module de grand" au parc.

Le succès avait été tellement grand que ça lui avait valu 2 soirées à la fête foraine!


Cette année, du haut de ses 5 ans et demi, il n'a plus peur de rien. S'il était un peu plus grand, la sortie à la Ronde serait surement de mise... (mal)heureusement il est encore un peu trop court sur patte pour que l'on s'inflige la dépense ;).

Alors on court les fêtes foraines... et même si la qualité n'est pas toujours de mise, le plaisir est normalement au rendez-vous!


Noous allons donc retourner faire la fête et regarder monstre #1 faire le fou dans les manèges pendant que monstre #2, du haut de ses 2 ans, va se régaler des couleurs vives et de la musique.

Peut-être même que cette fois-ci il y aura un carrousel et que notre grande cavalière pourra à son tour faire l’expérience de ce petit plaisir estival...

7/27/2011

Ça sent les vacances!

Les vacances sont presque là… quelques jours encore, mais on les voit enfin arriver.

Les vacances, ça veut dire que pendant quelques jours (peut-être même quelques semaines) on va pouvoir vivre sans l’horaire surchargé de tous et chacun… on va pouvoir sortir en plein milieux de la semaine pour aller au musé, au parc, faire du vélo, se promener… ahhhhh le bonheur!

Et oui, si certains grands travailleurs attendent les vacances pour rester en pyjama toute la journée, moi j’attends les vacances dans l’espoir de pouvoir me lever le matin pour enfiler mes plus beaux habits et aller faire le clown AVEC les enfants et leur papa ailleurs qu’à la maison.

En attendant, il faut quand même admettre qu’on travail fort. Il y a de gros travaux d’excavation dans la cours, et ce dès que la température le permet… on ne voudrait pas que les ouvriers se prenne un coup de chaleur!



Elle n’est pas dure la vie peut-être?
;)

7/18/2011

Égoïsme 101

Je tricote depuis quelques temps déjà... enfin, pas depuis si longtemps, mais comme j'ai beaucoup de temps "libre", je tricote beaucoup.

Mes réalisations ont été nombreuses, mais je n'ai que très peu tricoté pour moi-même. Un cache cou, tricoté trop tard dans l'hiver pour pouvoir vraiment le porter, c'est tout ce que j’ai réalisé pour ma petite personne.

Mais l’autre jour j’ai eu un coup de foudre pour un fil à tricoter complètement hors de l’ordinaire… du moins à mes yeux! Ça allait être MON fil à tricoter, pour tricoter POUR MOI! POUR MOI!!!!!


Pardonnez mon enthousiasme, mais je tricote des jouets et des vêtements pour les enfants, j’ai fait des foulards et des châles pour ma mère, mais cette fois-ci c’est pour moi que je bosse! Avec une fibre complètement flyée (mais quel excellent français ici), qui donne un résultat vraiment intéressant, et est-ce que j'ai mentionné que ce serait pour moi?

Votre curiosité en est surement à son comble, qu’est-ce que je peux bien être en train de tricoté pour m’énervée comme ça? Rien de bien extraordinaire, malheureusement, juste un mignon petit foulard façon dentelle.



Un tricot sans tracas, pour occuper les mains pendant que je regarde la télévision, en attendant que la lessive soit terminée et que je puisse aller étendre les serviettes sur la corde.

Un tricot relaxant. Quel beau cadeau à moi, de moi!

7/13/2011

Vivre... en région!

C'est bien beau le tricot et les gâteaux, mais ce n'est pas très différent de notre vie quand nous étions à Montréal.

Qu'est-ce qui est si différent ici? Au minimum, la température! En effet, il peut faire relativement chaud pendant la journée, il demeure que la nuit on se couvre bien comme il faut avec les couvertures parce qu'on gèle! De plus, quand il fait chaud, nous pouvons nous réfugier dans le sous-sol qui est toujours relativement frais.

Je sais que je m'attire les foudres de tous ceux parmi vous qui sont pris avec la canicule, mais je suis plutôt satisfaite de ne pas avoir à installer d'air climatisée. Ben quoi, on sauve des sous où on peut... et pour l'instant, nous n'avons pas eu de chaleurs accablantes par ici. C'est vrai que la plupart du temps, quand le mercure monte, le vent est toujours présent et, comme il nous vient du large, il est très rafraîchissant!

Une autre différence importante entre notre vie à Montréal et notre vie en région, c'est le panorama qui entoure nos petites marches de fin de soirée


Si je préfèrerais quand même que l'on puisse se promener sur un trottoir en bonne et due forme, les automobilistes que nous avons croisés jusqu'à présent ont été très courtois et prudent, ça aussi ça nous change de la grande ville...


Avec les vacances qui s'en viennent, nous avons très hâte d’avoir le temps d’aller découvrir notre belle région… sortir les vélos et aller nous perdre dans la nature, pour vue que le temps et les enfants coopèrent! Si tout va bien, nous devrions quand même avoir la chance d'aller nous promener au parc du Bic et notre grand garçon devrait se mériter un petit tour au Musée St-Laurent pour voir de belles voitures anciennes... Probable que sa sœur et moi nous irons plutôt nous perdre ailleurs pendant cette visite père/fils ;).

Dans tous les cas, ça devrait vouloir dire de belles photos à partager!

Mine de rien... on gèle ce matin ici!

Mais il fait quand même un peu trop chaud pour tricoter... oui, oui vous avez bien lu! Ça ne veut pas dire que je ne tricote pas, c'est que l'hiver s'en vient après tout.

Non, ne me lancer pas de roches s'il-vous-plait! Il faut juste admettre que malgré ma rapidité, si je veux offrir quelques bricoles pour Noël, je suis mieux de commencer toute suite.

Quels sont ces petites bricoles? Outre les ensembles tuque/mitaines/cache-col pour les enfants (bon, ok, pas vraiment pour Noël, mais proche), il faudrait bien que je me résigne à trouver un bon patron de pantoufles avant de me retrouver avec une émeute sur les bras!

Claude m'a aussi demandé, les yeux plein d'eau rien de moins, de lui faire un vêtement à lui aussi et pas juste pour sa soeur. Il faut donc que je trouve une laine de grand garçon... parce que si j'ai tout dans ma réserve pour bébés et petites filles, j'ai pas beaucoup de choix pour les grands garçons.

Mon problème c'est que je suis rapidement attirée vers les lainages féminins... mais que tricoter en brun, ça m'inspire pas mal moins. Il demeure qu'il serait très mal venu de ne pas répondre à une requête de petit bonhomme éploré, alors il va falloir que je retrousse mes manches et que je lui en trouve de la laine... parce que là il demande à ce que je détricote le dernier chandail bleu de sa sœur pour lui en faire un à lui!

Mais en attendant, qu'est-ce qui traîne sur mes aiguilles? Bon, ok, un petit aperçu... les gens concernés se reconnaîtront surement ;)



Et sous un autre angle...


Oui, il reste encore un peu de travail à faire, mais ça devrait être terminé à temps, surtout que je triche et que ce n'est même pas un projet Noël!